Actualité, CONCOURS MDRS

ENVISAGER AUTREMENT L'EHPAD DE DEMAIN

Adeline Lorence, journaliste pour Capital.fr et membre du jury pour le concours MDRS a interviewé Gabrielle Halpern, Docteur en philosophie, article très intéressant. Voici quelques passages. 

Gabrielle Halpern est docteur en philosophie. Après être passée dans des cabinets ministériels sous François Hollande, elle conseille aujourd’hui des entreprises et des institutions publiques. Elle plaide pour une hybridation de la société, un mélange des générations et estime que les maisons de retraite doivent s’ouvrir à  leur environnement. Entretien.

 

Capital : Dans votre livre* paru en 2020, vous prônez une hybridation de la société. Derrière cette expression, vous estimez notamment qu’il ne faut pas opposer jeunes et vieux ?

Gabrielle Halpern : Mon thème de recherche principal, c’est l'hybridation. Cette approche peut toucher tous les sujets de société ; de l’éducation à l’innovation, en passant par l’écologie. C’est un thème suffisamment riche qui concerne tous les domaines de notre vie. Mais, depuis toujours, l’être humain a eu du mal avec l’hybride ; en gros, ce qui ne rentre pas dans les cases. Nous avons une rationalité qui est une vraie machine à produire des cases. Nous ne sommes plus capables d’accepter ce qui n’y rentre pas. On va parler en termes de “génération”, il y a “les vieux”, “les jeunes”. Dans les programmes politiques, il existe des segments électoraux avec des mesures pour les personnes âgées, les jeunes. Cela conduit à des fractures, mais aussi à donner l’illusion que, finalement, il y a les uns, d’un côté et les autres, d’un côté. Cette situation est encore plus marquée aujourd’hui avec le Covid. Arrêtons avec les cases !

Capital : Vous dénoncez aussi cette façon de penser pour les maisons de retraite ?

Gabrielle Halpern : Il faut déjà s’interroger sur le mot même de retraite. Retraite, étymologiquement c’est “se retirer”. Cela veut dire que l’on retire ces gens du monde. Je pars en maison de retraite, c'est comme si je me retirais du monde. Cette idée-là est terrible. Il faut repenser ces établissements pour remettre les résidents au cœur du monde. Il faudrait faire en sorte que les maisons de retraite soient des lieux de vie et d’apprentissage.

Capital : Pourtant, en dehors de cette période de pandémie, de plus en plus d’établissements organisent des opérations pour ouvrir leurs portes...

Gabrielle Halpern : C’est bien, mais il faut le faire puissance 10.000 ! Il ne s’agit pas seulement de faire venir des tableaux dans une maison de retraite pour une exposition, mais il faut faire en sorte que les publics se croisent. Par exemple, pourquoi n’y aurait-il pas un incubateur de startups dans une maison de retraite ? S’il y a des startups dans le domaine de la réalité augmentée, cela pourrait être intéressant qu’elles y soient hébergées et qu’elles utilisent les maisons de retraite comme terrain d’expérimentation pour faire voyager les résidents dans un autre pays ou leur faire visiter virtuellement un musée. On peut imaginer plein de choses comme l’organisation d’expositions ouvertes à tous, installer une salle de sport, proposer des cours d’informatique aux résidents comme aux voisins. On a l’impression que la maison de retraite est posée là, comme un îlot au milieu de l’océan sans aucun lien avec le quartier. Or, si on en fait un lieu ouvert, pleins de gens du quartier pourront y aller même s’ils ne connaissent personne au sein de la maison de retraite.

Pour lire l'article dans son intégralité cliquez sur ce lien https://www.capital.fr/votre-retraite/il-faut-remettre-les-residents-des-maisons-de-retraite-au-coeur-du-monde-selon-gabrielle-halpern-philosophe-1393960

 

Si vous avez lancé dans votre établissement des initiatives intéressantes, n'hésitez pas à les présenter au concours MDRS, pour partager votre expérience.

 

La photo de couverture est une photo de la Villa Beausoleil de Metz, qui a présenté l'an dernier, dans la catégorie Séniors Engagés, une initiative intergénérationnelle très intéressante intitulée   "Mon Métier, ma passion !" 

Découvrez sur ce lien, Les lauréats et nominés du Concours MDRS 2021-2022 https://www.maison-retraite-selection.fr/palmares-MDRS-des-meilleures-maisons-de-retraite#conc

Articles en relation

photo article blog MDRS n° 418

4 NOUVELLES VILLA BEAUSOLEIL EN 2023

A l'horizon 2023, 4 nouvelles Villa Beausoleil, résidences services pour Seniors autonomes ouvriront leurs portes en Vendée, dans le Finistère, en Mayenne et dans le Val de Marne. MDRS a interviewé Lau...

photo article blog MDRS n° 412

Elise, le retour !

Avec son Cash Investigation, EHPAD l'heure des comptes ! Elise Lucet nous avait promis beaucoup, nous avons eu l'ennui jusqu'au bout de la nuit... David Jacquet, directeur de MDRS a souhaité réagir......

photo article blog MDRS n° 407

LE MONDE A CHANGE...

Jadis monument de la presse française et internationale, reconnu par tous, ce journal est aujourd’hui comme beaucoup d’autres titres une victime. Son manque de lecteurs, d’abonnés et tout simplemen...