MARPA DE SAINT-YORRE

Bourg
03270 SAINT-YORRE

Public
MARPA

 

8.5/10

Tarif à partir de

490 € / mois

Dernière visite : Septembre 2015

l'avis de mdrs

Implantation et cadre. Aucun.

La MARPA est un groupement de logements avec services, permettant l'hébergement locatif maximal de 24 personnes âgées partiellement autonomes, fragiles, ou en perte d’autonomie.

Sa vocation est de maintenir l’insertion des seniors dans la commune et de leur apporter les conditions de vie en harmonie avec leur environnement.

Installée en plein centre-ville, elle bénéficie de la proximité des commerçants, des services publics, de la salle des fêtes et du parc Larbaud qui offre des possibilités de balades et repos agréables.

Son nouveau bâtiment de plain pied comprend 22 studios dont 21 de type T1bis de 35m² et un T2 de 46m² pour un couple. Chaque appartement comprend en particulier un séjour, une kitchenette équipée d'un réfrigérateur et de deux plaques électriques, une salle de bains adaptée à la dépendance, un coin chambre, une terrasse et un cellier doté d'un branchement pour lave-linge. Le standing intérieur est confortable et plaisant.

Si la résidence n’est pas médicalisée, elle est néanmoins surveillée 24h/24. Le restaurant est ouvert tous les jours, midi et soir. La cuisine est préparée sur place de façon traditionnelle.

Les animations sont régulières, trois par semaine avec aussi des rencontres intergénérationnelles.

Le tarif n’est pas neutre pour la région mais les prestations et le cadre sont de qualité.

Solutions d'accueil

Type de pathologie : Valides

  •   Séjour permanent

     

    Le Séjour permanent, comme son nom l’indique, vous signez pour une durée indéterminée. Vous pouvez cependant résilier le contrat de séjour par écrit à tout moment sous réserve de respecter un délai de préavis d’un mois (vérifier les clauses du contrat).

 

 

Bourg - 03270 SAINT-YORRE

Situation géographique : Rurale - Bourg

Année des tarifs : 2017

Loyer mensuel

Studio T1 Bis :  1171.00€     TM : 490.00€     soit 1661€ Logement T2 :  1311.00€     TM : 630.00€     soit 1941€

 

Demi pension ou pension complète

du midi : 6.95 Repas du midi + potage du soir : 10.45 Pension complète : 12.30 Lavage linge : Laverie à jetons payant Protection : Pas proposée

 

Prestations annexes

Soins esthétiques : Payant Coiffure : Payant Pédicure : Payant

 

LES DEDUCTIONS FISCALES POSSIBLES

pour les frais en établissements pour personnes dépendantes

 

Toute personne domiciliée fiscalement en France et qui supporte des dépenses liées à la dépendance peut bénéficier, sous conditions, d’une réduction d’impôt sur le revenu pour ces frais de séjour en établissement pour personnes dépendantes.

 

Pour cela vous devez être accueilli dans un établissement type EHPAD, USLD ou tout établissement ayant pour objet de fournir des prestations comparables, il doit être situé dans un État membre de l’Espace économique européen.

 

Les Dépenses prises en compte sont celles liées à la dépendance, c’est-à-dire les prestations d’aide et de surveillance nécessaires à l’accomplissement des actes essentiels de la vie, qui ne sont pas liées aux soins que vous êtes susceptible de recevoir.

 

Ces prestations correspondent aux surcoûts directement liées à votre état de dépendance (par exemple, interventions relationnelles, d’animation et d’aide à la vie quotidienne et sociale).

 

Mais également les dépenses liées à l’hébergement, c’est-à-dire les prestations hôtelières, de restauration, d’entretien et d’animation de la vie sociale de l’établissement qui ne sont pas liées à votre état de dépendance.

 

La réduction d’impôt s’applique aux dépenses que vous supportez effectivement : elles doivent être diminuées du montant des aides liées à la dépendance et à l’hébergement (APA*, APL*, etc.).

 

Attention : si vous supportez uniquement des frais d’hébergement (et pas de frais de dépendance),vous ne pouvez pas bénéficier de la réduction d’impôt. A l’inverse, il est admis que les contribuables qui supportent uniquement des dépenses de dépendance puissent bénéficier de l’avantage fiscal.

 

Vous pouvez prétendre à une réduction de 25 % de vos dépenses retenues dans la limite annuelle de 10 000€ par personne hébergée.

 

La réduction d’impôt maximale est donc de 2 500 €/an et par personne hébergée.

 

les aides au maintien à domicile

apa à domicile

L’allocation Personnalisée d’Autonomie est une aide financière accordée aux personnes âgées d’au moins 60 ans, ayant besoin de l’assistance d’un tiers pour l’accompagner dans les actes de la vie quotidienne.

La demande se fait auprès du Conseil Général du domicile du demandeur.

 

Le montant de l’allocation va dépendre :

 

  • - du niveau d’autonomie du demandeur qui va engendrer un plan d’aide plus ou moins conséquent Le plan d’aide est plafonné pour chaque niveau de dépendance (Gir 1 à 4)

     

    Gir 1 = 1 312.67 € / mois
    Gir 2 = 1 125.14 € / mois
    Gir 3 = 843.86 € / mois
    Gir 4 = 562.57 € / mois
  • - des revenus déclarés figurant sur le dernier avis d’imposition ou de non imposition

La prise en charge par l’APA va aller de 10% à 100% en fonction des revenus du demandeur

Si ses revenus sont inférieurs à 739.06€ /mois, le demandeur sera pris en charge à 100%

Si ses revenus sont supérieurs à 2945.23€/mois, il sera pris en charge à 10%

Entre les deux, un calcul complexe déterminera le montant de l’aide.

aides sociales

L’allocation Simple

La personne âgée d’au moins 65 ans (ou 60 ans si vous êtes reconnu inapte au travail) qui ne bénéficie d’aucune pension de retraite et qui dispose de revenus modestes peut demander une aide à domicile. Cette aide est versée en espèces sous certaines conditions.

Le montant de l’allocation maximum est de 800€ pour une personne seule et 1242€ pour un couple.

Le cumul de l’allocation et des ressources ne peuvent dépasser le plafond de l’allocation.

Exemple : si vous avez 500€ de ressources mensuelles, vous pourrez disposer de 300€ d’allocation par mois.

L’aide ménagère

Si vous ne remplissez pas les conditions pour obtenir l’APA, une aide sociale sous forme d’aide ménagère peut vous être attribuée à condition :

  • D’être âgé d’au moins 65 ans (ou 60 ans si vous êtes reconnu inapte au travail)
  • Que votre état de santé nécessite le besoin d’une aide ménagère pour accomplir les travaux domestiques de 1ère nécessité afin de pouvoir rester à domicile.

Le montant de cette aide va dépendre de l’organisme qui la verse, et des vos ressources.

  • Soit par votre département au titre de l’aide sociale, si vos ressources mensuelles sont inférieures à 800€ (ou à 1242€ pour un couple). Renseignez vous auprès du CCAS ou de votre mairie.
  • Soit par votre caisse de retraite, si vos ressources mensuelles sont supérieures. Renseignez vous auprès de votre caisse de retraite.

Attention une participation peut vous être demandée.

Les portages de repas ou foyers restaurant

Les portages de repas sont mis en place par les communes, pour les personnes qui ne peuvent sortir de chez eux à cause de leur état de santé. Le coût est en principe partagé entre le bénéficiaire et la commune.

Les foyers restaurants eux proposent des repas à prix modérés. Il faut être âgé d’au moins 65 ans, et que vos ressources soient inférieures à 9600€/an.

service de soins à domicile (ssiad)

Le SSIAD permet d’assurer un soutien aux personnes malades ou dépendantes pour des soins infirmiers et d’hygiène générale.

Le SSIAD peut intervenir à domicile ou en établissement non médicalisé.

Demandez à votre médecin traitant, si vous avez besoin d’une surveillance médicale, de vous établir une demande de prise en charge. Il suffit de l’adresser à votre caisse

d’assurance maladie, qui devra vous répondre sous 10 jours, sans réponse, la demande est considérée comme accordée.

Les soins sont pris en charge à 100%, et assurés de façon continue dimanche et jours féries Attention les frais de kinésithérapie sont à payer à l’acte.

hospitalisation à domicile (had)

La HAD permet d’assurer des soins médicaux et paramédicaux importants à votre domicile, pour une période définie, qui peut être renouvelée en fonction de l’évolution de votre état de santé. Plusieurs conditions doivent être réunies :

  • Vous devez en premier lieu résider dans une zone géographique couverte par un service de H
  • Il faut qu’une place soit disponible,
  • Il faut que votre logement le permette,
  • Il faut que les soins à apporter puissent être fait à domicile. (exemple : chimiothérapie, des soins de réadaptation, certaines maladies cardiaques, traitement orthopédique, des soins palliatifs).

Demandez à votre médecin traitant, si dans votre cas, les conditions sont réunies pour pouvoir bénéficier de cette prise en charge. C’est lui qui en fera la demande.

La HAD est prise en charge à 80% par l’assurance maladie comme toute hospitalisation, sauf si vous bénéficier d’une prise en charge à 100%.

 

 

 

 

 

Situation  : Rurale - Bourg Espace vert : Grand jardin Hygiène : Très bonne Capacité : 24 résidents

 

 

22 appartements de type T1 BIS 1 appartement de type T2
  •  Douches individuelles
  •  Télévision Privative
  •  Climatisation

Etablissement : Non médicalisé

Garde de nuit : Gardien

Surveillance : Résidents

Les professions de soins

Cadre de santé : N.C

Accueil  : Bon accueil

Restauration : Traditionnelle

  •  Animations
  •  Minibus
  •  Offices religieux

 

LES ESPACES DE CONFORT

 

  •  Salle de réception
  •  Lieu de culte

Numéro MDRS

Une question ? Besoin d’un conseil, de complément d’informations...
Contactez l’un de nos conseillers :

Connectez-vous ou créez un compte gratuitement

Pour accéder à cette fonctionnalité, vous devez être connecté(e). Bénéficiez alors de tous nos services gratuits !
Nous sommes à votre disposition gratuitement 6j/7 de 9h à 19h.

Vous avez déjà un compte ?

Merci de vous identifier



créez votre compte gratuit :


* Champs obligatoires