Métiers, EMPLOI

LE METIER D'AUXILIAIRE DE VIE

Auxiliaire de vie : un métier recherché

 

 

En quoi consiste le métier d’auxiliaire de vie ?

L'auxiliaire de vie sociale (AVS) a pour but d'aider des personnes âgées, malades et fragilisées souvent en situation de handicap dans leurs activités du quotidien. Il/elle accompagne les personnes dans leurs tâches journalières tout en apportant un soutien moral. Sa présence sert à faciliter le lever, le coucher, les soins d'hygiène et la toilette. En revanche, l'auxiliaire de vie ne s'occupe pas des soins réalisés sur prescription médicale. Il/elle s'occupe des repas, des sorties, des courses, des tâches ménagères et des démarches administratives entre autres. Son but est également de stimuler l'intellect et l'intérêt de la personne dépendante par l'intermédiaire de jeux de société, discussions, lecture ou encore des chants.

L'AVS sert d'intermédiaire entre la personne âgée et le personnel soignant. Il/elle doit donc s'assurer de la santé de la personne aidée et signaler tout état anormal aux personnels soignants.

 

Quels parcours et expériences pour devenir un(e) auxiliaire de vie ?

Il est possible de devenir auxiliaire de vie sans avoir obtenu de diplôme au préalable ; l'expérience suffit. 

Si vous souhaitez suivre une formation, le premier niveau de qualification dans les métiers de l'aide à domicile est le diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social (DEAES) de niveau CAP. Les études durent environ deux ans et sont accompagnées de nombreux stages. Aucun niveau n'est requis pour entrer en formation, il suffit de répondre à dix questions d'actualité en 1h30 et de passer un oral de 30 minutes devant un jury constitué d'un formateur et d'un professionnel. 

 

Quelles sont les qualités requises ?

Le métier d'auxiliaire de vie nécessite de nombreuses qualités. La patience, la douceur, l'écoute et l'empathie sont les qualités essentielles requises. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le métier d'auxiliaire de vie n'est pas un métier simple à supporter ; c'est pourquoi, l'équilibre psychologique est également très important. 

Côtoyer des personnes fragilisées et handicapées et les soutenir moralement au quotidien est une réelle épreuve ; il faut du dynamisme et de la détermination pour y arriver. 

 

Combien gagne un(e) auxiliaire de vie ?

Un(e) auxiliaire de vie n'évolue que très peu pendant sa carrière et oscille entre 1.500€ à 2.000€ brut par mois et 1.170€ à 1.560€ en net. Cependant, il/elle peut aussi progresser et se diriger vers d'autres métiers tels que la profession d'aide-soignant(e) ou d'aide médico-psychologique.

Les auxiliaires de vie sont souvent amené(e)s à travailler le dimanche, la nuit et pendant les jours fériés ; il/elle gagne alors davantage de l'heure.

 

Qui recrutent des auxiliaires de vie ?

- Les maisons de retraites médicalisés (EHPAD)

- Les résidences services

- Les résidences autonomie

- Les personnes âgées à domicile

- Les services d'aide à la personne

 

Postuler pour un poste d'auxiliaire de vie (AVS)

POSTULER ICI

 

Articles en relation

QU'EST CE QU'UN ERGOTHERAPEUTE ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler de l’ergothérapie, et pourtant ce métier reste méconnu du grand public. Pourtant, son activité est essentielle pour aider les seniors (entre autres) à vivr...